site  facebook  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The love is so short....

Aller en bas 
AuteurMessage
Luiza
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Luiza

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 30
Localisation : un coin pommé
Emploi/loisirs : un truc de merde
Humeur : Fuck tout ces gens avec leur gaminerie !!
Date d'inscription : 02/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Sam 11 Juil - 16:20

Auteur: Ruiza
Genre: triste, romance, action (et oui il va y en avoir lol )
Pairing: secret... story mdr
Rating: tout public jusque là


Chapitre1: Premier jour au régiment


Il avait enfin fini de ranger toutes ses affaires dans son sac, et commençait à se demander si il n'avait pas fait une erreur d'accepter ce qu'on lui avait proposé. Après tout, s'était son choix, même s'il devait quitter les amis qu'il s'était fait ici, rien le l'empéchait de leur téléphoner ! Après avoir passé un week-end de fou à fêter son transfert, il se sentait tout de même un peu fatigué. Il pris le temps de manger un des gâteaux que lui avait préparé Tsunehito, et sortit dehors pour rejoindre le véhicule. Il se reposa tout le long du trajet, pour être un peu plus en forme quand il sera arrivé à destination.

Après ce petit repos, il pencha sa tête pour essayer de distinguer où il était. Il venait tout juste de pénetrer dans un grand hangar remplit de toutes sortes de camionettes de l'armée. Après que le véhicule fut arrêté, un homme sortit le jeune blond et le reste des personnes qui étaient dans la camionette. Cet homme était de grande taille, il pourrait presque atteindre les 1m80. Il cachait un de ses yeux bleu avec une longue mèche de cheveux noirs, cachant celui de droite. Malgré son apparence plutôt froide, il avait un regard sublime. Tout le monde se mis en rand et laissa alors le brun s'exprimer. Soldat, je me présente, je suis le Colonel Ogawa, et vous êtes ici parce que les résultas de votre formation sont satisfaisants, surtout pour certains ! L'homme visa du regard le jeune Ruiza, la raison fut qu'il était le plus jeune du lot qui venait d'arriver. Le blond venait tout juste d'avoir ses 18 ans et a été diplomé en médecine. Il venait d'être muté dans une unité spéciale, grâce à ses performances. Son atout, et ce qui faisait aussi son petit charme, c'était sa souplesse et son agilité. Le jeune homme était de taille moyenne, plutôt mince, et d'une apparence assez chétive. Souvent on le rabaissait de "petite fille", ou de mec "fragile", mais Ruiza n'y prêtait jamais attention. C'était un homme assez têtu, fonceur, qui se donnait à fond, et parfois, de très mauvais caractère si on l'embetait trop.


Ruiza avala sa salive quand il se rendit compte que tout le monde le regardait après la remarque qu'avait fait le colonel. On se retrouve à 18h dans la cours d'entraînement juste derrière le bâtiment brûlé pour quelques informations qui vous serons utiles ! Après cette dernière phrase, le colonel leur fit signe de se retirer et de rejoindre les dortoires. Oui Colonel ! Répondi les jeunes soldats.

_________________________________

Ruiza avança dans le couloir des dortoirs, pour voir avec qui il pourrait partager sa chambre. Les premières chambres était remplis de soldat plutot fort, plutot de grande taille, et il esperait en trouver une avec quelqu'un du même gabari que lui. Arrivé à la troixième, un homme prit rapidement le bras du blond et commença à le ramener dans sa chambre. Ruiza ne comprenait pas ce qui venait de lui arriver. L'homme commença à engager la conversation: Alors le nouveau ça te dirais de partager ce dortoire avec deux autres personnes ?

Ruiza: Euh non désolé. Répondit-il avec timidé et aussi avec méfiance.

Soldat: T'as pas à avoir peur, je ferai tout ce que tu voudra avec plaisir.


Après longue réflexion, Ruiza venait de comprendre où il voulait en venir ! OO
Oh mon dieu, pourquoi moi ?! J'ai rien fait ! Il baissa les yeux avec répugnance. Le jeune blond ne voulait pas finir en poupée à plaisir pour cet homme, ni à qui que se soit d'autre !
Le soldat commença à lui prendre la taille pour le retourner, mais le blond recula subitement vers la porte, pour enfin lui mettre un coup de pied dans les endroits sensibles. L'homme poussa un cri de douleur et s'alonga par terre, totalement recroquevillé sur lui même.

Ruiza ouvrit rapidement la porte, qui s'ouvrait de l'intérieur vers l'extérieur, et entendit un gros BOUM ! On aurait dit que quelqu'un s'était cogné. Il trébucha sur quelque chose de gros qui se trouvait par terre...
Le blond passa ses mains sur ses genoux pour se nétoyer et vis un homme alongé par terre avec le nez caché par un bandeau blanc, complètement taché de sang.
On non quel boulet !! Il pouvait pas se prendre une autre porte !! L'homme qui était à terre reprenait conscience. Il se toucha le nez, et vis sa main pleine de sang. Il regarda Ruiza bizarrement, jusqu'au moment où le Colonel Ogawa se présenta à côté.

C.Ogawa: Qu'est ce que c'est que ce bordel ?!! On n'est pas là pour foutre les emmerdes aux soldats "petite" !

Le colonel venait de signer son arrêt de mort... car le blond détester qu'on l'appelle de cette façon.

Ruiza: Et vous "Mr le borgne" de la taille d'une perche, ça vous amuse d'accuser les pauvres gens innocents ?!

Ogawa venait d'être choqué par l'attitude de ce jeune homme. C'était la première fois qu'un jeune lui parlait de cette façon dès son premier jour ici. Il prit donc le bras de Ruiza pour le soulever d'un coup. Et commenca à l'amener avec lui.

Ruiza: Mais lâchez moi !! Aller voir le soldat de la chambre, tout est de sa faute !! Le blond essayait de retirer le bras du colonel. Mais il n'y pouvait rien, car il le tenait vraiment très fort. NYAA !! LACHEZ MOI !! >< !
Le blond fut donc lâché, les fesses par terre !

C.Ogawa: Allez, faites 100 pompes pour dédommager le Lieutenant Suzuki !

Ruiza grimaça Pff j'y pouvais rien s'ill était là l'autre Zoro...il se mit alors en position pour faire ses pompes, et commença à compter 1.. 2 ..3 ..4.. 5 ..6 ..7 ..8 ..9 !

Le lieutenant Suzuki arriva après s'être nettoyé le nez, et avait changé de bandeau par la même occasion.

L.Suzuki: Asagi (prénom du colonel, personne à part ses proches n'as le droit de l'appeller par son prénom. Le lieutenant, de prénom "Reita", en a le droit, puisque c'est le frère d'un ami à Asagi) c'est pas de sa faute. Je l'ai vu se faire prendre dans la chambre de Sonata ( le nom du soldat de tout a l'heure, je sais, je savais pas quoi mettre** sbaf **, mais c'est le premier nom qui me venais à l'esprit ). Quand j'ai vu ça, je suis partis tout de suite le chercher. Je ne voulais pas qu'un des nouveaux se fassent encore prendre dans les fillets de l'autre pervers. Et je crois qu'il a réussi à s'en débarraser.. et puis il a ouvert la porte, et j'étais derière. Après tu connais la suite....

Asagi se tourna un peu pour apercevoir le jeune Ruiza arrivant à sa 42ème pompe.
Ruiza: 42.. 43.... 44......45...... Arff quel naze ce type ...46.... Asagi se pencha avec délicatesse pour lui prendre le haut du bras, et le releva.

Asagi: C'est bon soldat, vous en avez assez fait.
Le blond nettoya son pantalon qui était recouvert de terre et partit sans rien dire pour aller se nettoyer dans une des chambres qu'il allait enfin prendre.

Reita: Il doit être sacrément enervé par ce que tu viens de lui faire faire Asagi.
Asagi: Est ce que t'as entendu comment il m'as surnommé ce gamin ?
Reita: "Mr le borgne" de la taille d'une perche ? Ouai j'aurai pas fait mieu disait-il en ricannant.
Asagi: Tu devrais lui trouver un dortoir pour ne pas qu'il se retrouve dans celle d'un pervers comme les précédent.
Reita: C'est ce que j'allais faire. Reita partit debillement mais fièrement à l'intérieur du bâtiment pour retrouver le jeune blond.

_________________________________

Ruiza venait de poser ses affaires dans une chambre qui parassait libre. Il y avait quelque affaires qui trainait, mais il ne prêta pas vraiment attention, et n'était pas du genre à fouiller. Ce qu'il trouvait bizarre parcontre, c'était la beauté de la chambre. Celle de l'autre soldat et certaines qu'il avait pu voir jusque là, étaient plutot petites, et avec des lits superposer. Alors que là, il y n'avait que deux simples lits. Et là déco aussi était plus jolie. Le mur était bordeau avec de très beaux rideaux. Et sur le mur était posé un cadre avec des petites médailles La personne qui dort ici a de la chance d'avoir de si belles médailles !. Mais rien n'empècha Ruiza de déposer ses affaires à côté du lit et de prendre des serviettes pour aller prendre sa douche tout à l'heure. Il se pencha pour voir ce qu'il y avait derière la deuxième porte de la chambre Cool une douche ! Mais je croyais que les douches étaient aux même endroit ?! C'est bien ici, on a notre propre douche et tout ! ah je me plais bien ici en fin de compte ! C'est beaucoup mieu que là où j'étais précédement
Ruiza commencait à se déshabiller pour aller entrer dans la douche. Il posa ses affaires sur un petit rebord, et y entra.

Pendant ce temps Reita chercha le blond dans toutes les chambres des soldats mais ne trouva rien du tout Mais où est ce qu'il est passé ?!! Je vais allé voir Asagi pour lui dire qu'il a surement quitter le régiment le gamin. Surtout après lui avoir fait des pompes débilles. Il fit demis tour pour aller chercher le colonel.


Asagi avait eu le temps de prendre des dossiers des nouveaux arrivants pour en savoir plus sur eux. Il se diriga vers sa chambre avec son café, et entra.
Il posa ses affaires dans le coin de la pièce, sur une petite table de chevet. Il posa son café, et regarda par la fénêtre les soldat en plein entraînement. Soudainement il entendit un bruit de douche, puis d'un seul coup plus rien. Il ouvrit la porte du couloir pour voir si ça ne venait pas des douches du fond. Il n'y avait plus aucun bruit. Encore un qui prend sa douche à cette heure....
Il sortit du placard sa veste pleine de médailles qu'il utilisait pour certaines occasions. Ce soir je reçois le général j'ai interêt à faire bonne impression. Il retira sa veste et sa chemise pour les poser avec délicatesse sur le lit. Le brun étant torse nu, on pouvait apercevoir un tatouage sur le haut de son bras gauche, il cinq roses.
En s'abaissant pour prendre ses vêtements pour ce soir, il s'arrêta un subitement....
De l'autre côté du lit, était posé un sac à dot noir un peu usé. Mais ce sac ne lui appartenait pas....

Ruiza venait tout juste de finir de prendre sa douche et prit soin de bien mettre sa serviette autour de sa taille pour ne pas qu'il tombe. Il sortit enfin de sa douche et en refermant la porte derrière lui, il se retrouva nez à nez devant le grand brun ténébreux... torse-nu.... ** arf **
Un sentiment de malaise s'incrusta, et le blond fit tomber ses affaires tellement qu'il était gêner d'être à moitié nu devant son colonel.
Asagi, lui, avait le sac du blond dans la main.
La porte s'ouvrit, et Reita entra dans la chambre: Asagi ! , je crois que le jeune est par......tit....OO
Oula.. je ne te pensais pas si rapide Asagi ...euh.. Colonel Ogawa !.. hum hum.. affirma ce pauvre Reita face à une scène étrange ^^'

A: Hein mais de quoi tu parles ?! II posa le sac à côté du jeune sans dire un mot.
Ruiza était toujours aussi choqué, et avait les joues étrangement rouge.... Serait-ce de la honte ? Il avait ses vêtements dans les bras, et il commençait à les positionner de façon à ce qu'on ne vois pas son torse.
Le jeune Reita eu l'intelligence de resortir.. Désolé je repasserai quand vous auriez fini, tu sais je déteste déranger.. il sortit en ricanant silencieusement héhéhé

A: Nan mais tu ne déranges pas du tout... et puis toi qu'est ce que tu glande dans ma douche, celles des soldats se trouvent tout au fond du couloir ! Demanda le colonnel avec mécontentement.
Ru: Désolé je ne savais pas ! Et puis criez pas ! Sinon vous allez finir par perdre votre deuxième oeil !

Le brun ne comprenait pas sa phrase..... et réalisa que ça venait du fait qu'il cachait son oeil.droit.
A: Tu n'as pas à parler comme ça à ton supérieur ! Tu me dois le respect soldat, sinon je vais t'apprendre ce que c'est que le respect ! (dis comme ça, ça fait cochon lol )
R: Oui colonel !

Asagi ramassa les affaires de Ruiza pour lui donner et le prit encore par le bras pour le faire sortir.
R: Mais je ne vais pas me changer dans le couloir, ni me balader en serviette !tte
A: C'est les risques du métier mon cher !

Il poussa Ruiza dans le couloir et lui balança ses affaires.
Nan mais ça va pas ! OO
Comment je vais faire moi maintenant ??
Le blond frappa sur la porte de la chambre pour essayer de le faire changer d'avis...

Il se tourna est vit Reita avec un grand sourire. Qu'est ce qu'il me veux lui aussi, on dirai un pervers à sourire comme ça !

Rei: Je sais avec qui tu pourrai loger ! Il emmena Ruiza avec lui sans qu'un homme ne le remarque....

_________________________________

Le Lieutenant Rei frappa à une des chambres. Oui entrer ! Ruiza entrait en même temps que son lieutenant, et vit un jeune homme très beau en face de lui.
Rei: Uruha je te présente Ruiza, c'est un petit nouveau. Je pense que tu t'entendra vachement bien avec lui !
U: Oh! Enchanté !
Ru: Oui moi aussi !

Rei: Bon allez je vous laisse faire connaissance, moi je dois y allé. Et n'oublis pas Ruiza, à 18h tu dois allé dans la cours d'entraînement.. c'est ce qu'a dis le colonel ! Il avait fait exprès de lui reparler du brun pour le l'enerver plus. Le jeune partit de la pièce pour allé rejoindre Asagi et l'agacer encore plus.

Uruha était un jeune homme au visage si doux, et si sincère. Il prenait grand soin à son physique et on le prenait lui aussi pour une fille, malgré sa taille.. qui était un peu trop grande...
R: Alors, ça fait combien de temps que tu es ici ? Demanda gentillement Ruiza.
U: Et bien ça fait deux ans là... J'ai eu mon diplôme de médecine, et puis quand j'y suis sortis à 20 ans, j'ai intégré cette unité.
R: Ah comme moi, sauf que j'ai 18 ans à peine ricanna un peu Ruiza en se frotant lui même les cheveux.
U: Je vois que tu t'entends bien avec Reita...
R: Euh pas spécialement je suis arrivé qu'aujourd'hui.
U: Il est tès gentil, mais un conseil il ne faut jamais trop s'attacher aux gens ici... tu finira par les perdre un jour, c'est juste un conseil....hein...[/i]. On pouvait remarquer un malaise dans le regard d'Uruha.... comme si il lui était arrivé quelque chose de similaire dans le passé.... Mais Ruiza ne préférait pas poser de questions....
R: Daccord j'essayerai !
U: Tu devrais y allé, il est bientôt 18h
R: Oui bien sûre j'allais oublié ! Ruiza prit le temps de s'habiller et partit directement.

_________________________________

Uruha se mit à ranger les affaires de Ruiza en attendant. En ramassant le tas de vêtement il trouva la chemise du colonel. ..Ben ça alors ! ..OO
Sur la chemise été accroché un tout petit insigne d'un aigle. Comment ça se fait que la chemise du colonel se trouve....dans les vêtements de Ruiza.... qui lui était trampé d'ailleurs ...... OO Oh non quand même pas ! Uruha commença à se faire des films bidons entre le colonel et ce pauvre Ruiza.

_________________
The love is so short.... Mad_te10


Dernière édition par Ruiza le Jeu 4 Fév - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hide60.skyrock.com/
Luiza
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Luiza

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 30
Localisation : un coin pommé
Emploi/loisirs : un truc de merde
Humeur : Fuck tout ces gens avec leur gaminerie !!
Date d'inscription : 02/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Sam 11 Juil - 16:21

Après la séance d'information du Colonel Asagi, Ruiza était repartit, mais pour voir Reita. Ce dernier était entrain de manger une banane derrière un des bâtiments..
Ru: Lieutenant Suzuki !
Rei: Ruiza ??
Ru: J'avais une question à vous posez avant de retrouver Uruha.
Rei: Oui daccord, mais tu peux m'appeller Reita, je ne vais rien te dire.
Ru: Daccord ! Alors enfait, Je l'ai trouvé bizarre Uruha...
Rei: Bizarre ? Parce qu'il se maquille trop et qu'il porte des strings ?
Ru: OO euh non pas ça du tout. En fait il m'as dit de ne pas trop m'accrocher aux gens ici. Que je finirai par les perdres. J'avais l'impression qu'il avait connu une expérience similaire, j'ai raison ?
Rei: C'est vrai qu'il lui ai arrivé un truc, mais c'est entre lui et moi, je veux dire que personnes d'autre le sait, à part le colonel....
Uru, quand il est arrivé ici, il a eu le malheur de trop s'accrocher à un homme... je pense même qu'il en est amoureux, c'était un sous-lieutenant pour être un peu plus précis, puis un jour, ce type est partit en mission... une mission de sauvetage.. les personnes ont étaient sauvé mais lui .. et il n'est jamais revenu....on ne sais pas ce qu'il est devenu.. si il est mort ou bien prisonnié. Voilà. Pour lui ça a été dur.
Donc il ne souhaite pas que ça arrive aussi à quelqu'un d'autre.

Ru: Je comprend...
Rei: Tu sais, ça fait pas si longtemps que s'est arrivé, ça fait presque 7 mois maintenant. Le colonel pense envoyer des soldats pour le retrouver. Et lui aussi ira la-bas.
Ruiza était pensif, cette histoire le tracassait un peu.
Ru: Je vais y aller, merci pour tout.
Rei: Y a pas de quoi. Mais ne dragues pas trop le colonel hein Ruiza ^^ demanda Reita en levant ses sourcils
Ruiza commença à partir, et se retourna "Je ne l'aime pas >< !" il partit rejoindre Uru dans son dortoir.

Suite plus tard... je préfère fait un début simple. Ensuite dans les prochains chapitres je compte mettre de l'action.

Désolé aussi pour le deuxième post, parce que j'avais pas de place :/

_________________
The love is so short.... Mad_te10


Dernière édition par Ruiza le Jeu 4 Fév - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hide60.skyrock.com/
Hikaru
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Hikaru

Féminin
Nombre de messages : 698
Age : 29
Localisation : quelque part entre ciel et terre
Humeur : fatiguée
Date d'inscription : 28/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Sam 11 Juil - 18:23

Ma ruiza 'est remis à écrire je suis vraiment contente^^
Moi et Natsuki on te mets un com dès qu'on a le temps de lire c'est à dire lors de notre retour sur le fofo.
Revenir en haut Aller en bas
Luiza
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Luiza

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 30
Localisation : un coin pommé
Emploi/loisirs : un truc de merde
Humeur : Fuck tout ces gens avec leur gaminerie !!
Date d'inscription : 02/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Sam 11 Juil - 21:26

Merci beaucoup Sonata ^^ Désolé j'avais pas d'idée sur le nom, et puis au moment où j'écrivais tu me parlais sur la chatbox XD

_________________
The love is so short.... Mad_te10
Revenir en haut Aller en bas
http://hide60.skyrock.com/
Yuki
[ administratrice ]
[ administratrice ]
Yuki

Féminin
Nombre de messages : 4078
Age : 29
Localisation : en moselle
Humeur : je m enuie
Date d'inscription : 27/09/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Sam 11 Juil - 22:30

pourquoi ya pas de Yuki ?? nan je plaisante tu ecrit trés bien Ruiza donc vivement la suite ^^

_________________
The love is so short.... Banrai10
Revenir en haut Aller en bas
https://japan-powah.forumactif.org
Luiza
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Luiza

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 30
Localisation : un coin pommé
Emploi/loisirs : un truc de merde
Humeur : Fuck tout ces gens avec leur gaminerie !!
Date d'inscription : 02/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Mar 14 Juil - 21:27

T'en fait pas c'était la seul et dernière fois que je met quelqu'un que je connais dans une fanfic.

_________________
The love is so short.... Mad_te10
Revenir en haut Aller en bas
http://hide60.skyrock.com/
Yuki
[ administratrice ]
[ administratrice ]
Yuki

Féminin
Nombre de messages : 4078
Age : 29
Localisation : en moselle
Humeur : je m enuie
Date d'inscription : 27/09/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Mar 21 Juil - 12:10

sa ne me derangerai pas ^^ enn tout cas j attend ta suite avec impatience ^^

_________________
The love is so short.... Banrai10
Revenir en haut Aller en bas
https://japan-powah.forumactif.org
Natsuki
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Natsuki

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Jeu 20 Aoû - 14:23

J'adore ta fic ! ^^
J'espère que la suite viendra bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Hikaru
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Hikaru

Féminin
Nombre de messages : 698
Age : 29
Localisation : quelque part entre ciel et terre
Humeur : fatiguée
Date d'inscription : 28/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Ven 21 Aoû - 9:16

Je veux la suite!!!!
J'adore cette fic Ruiza^^
Entre le pauvre Ruiza qui a décidemment pas de chance, Asagi qui fait un peu grosse brute, Reita qui a les idées mal placés, et mon pauvre Uruha qui souffre à cause de son amour disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Luiza
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Luiza

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 30
Localisation : un coin pommé
Emploi/loisirs : un truc de merde
Humeur : Fuck tout ces gens avec leur gaminerie !!
Date d'inscription : 02/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Sam 22 Aoû - 23:17

Comme prévus je vous met la suite

Chapitre 2: Le grand départ.


Après cinq mois passés au régiment, Ruiza s'était très bien habitué à sa vie de soldat. Il y eu de très mauvais jours, où le lieutenant Suzuki devait être là pour le réconforter. Biensûre il y en avait des meilleurs, d'ailleurs on pouvait retenir que le jeune blond était monté au rang de soldat de première classe.

Après avoir finit son entraînement au tir de la soirée, il prit son fusil, et le posa parmis les autres. Son score était de 95%
Tu vois, t'es devenu presque aussi doué que moi, affirma Reita.
Ruiza ne l'avait pas entendu venir et se retourna avec un sursaut. Ah bonjour Rei ! T'es venu pour quoi ? Pour un duel de tir ?
Le lieutenant prit un fusil et le posa sur son épaul Je suis près ! répondit-il.
Le jeune reprit le sien qu'il avait rangé et se mit en place.
La sonnerie du départ retentissa.
Ainsi commença le duel entre le lieutenant et notre cher Ruiza.
Après leur 15 premières cibles dégomés, Reita recharga son arme pour les prochaines qui allé arriver.
J'ai un message pour toi de la part du colonel... commença à expliquer Reita. Il tira sur la nouvelle cible qui se présentait à lui Et il veux te voir dans son bureau.
Le blond recharga lui aussi
C'est important ? demanda le jeune.
Reita réfléchissa un instant.....Tu verra par toi .
Après 3 minutes de silence où on n'entendait que les tirs bruyant de leurs armes, le blond tira sur la dernière cible.
Voyons voir les scores ricanna Reita.
Ruiza posa son arme Je vais voir ce que me veux le colonel, il lui fit un pouce avec un joli clin d'oeil Tu me dira combien j'ai fait Rei !
Okay je te le dirai
Le blond partit alors jusqu'au bureau de notre cher Asagi.
Le lieutenant s'avança pour regarder les scores.
Mince c'est pas vrai !... Il remettait son bandeau sur le nez et se pencha pour mieu voir encore une foi pour ne pas faire d'erreur.
OO Il m'as battu d'un point ce p'tit chanceux !
Notre cher Reita regarda autour de lui, et effaça les scores. Hihihihi, comme ça il ne saura jamais la vérité.
Un jeune soldat passa derière lui, et le lieutenant sourit comme si rien ne s'était passé ( pas belles les dents de Reita è_é).

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Avant d'entrer, Ruiza aperçut un jeune homme blond sortir de la pièce. Il attendit un peu avant d'y pénétrer, et se lança.
Bonjour mon colonel ! Lieutenant Suzuki m'as laissé le message que je devais venir vous voir.
Asagi était entrain de boire son café noir. Il prit place sur son fauteuil, et posa sa tasse délicatement.
Oui en effet je voulais te voir. J'ai parlé au Lieutenant que j'allais m'occuper d'une mission.
Le jeune blond ne comprenait pas trop. Vous me prenez dans l'équipe ?
Le brun remetta sa mèche devant son oeil Bien sûre et comme tu es un des meilleurs de ton rang, il me faudrais une personne aussi compétente. T'es arrivés ici il y a tout juste cinq mois, et tu a accomplis des tas de choses jusqu'à présent. Alors je voudrais que tu nous aide dans cette mission. Le terrain ne m'est pas inconnu, j'y suis déjà allé lors d'une de mes anciennes missions.
Le blond mit ses mains dans ses poches et réfléchissa. Je voudrais plus de précision sur cette mission mon colonel.
Asagi y pensa un instant et l'informa sur ce qu'il voulait savoir Et bien, l'Ouest de la Chine sera notre destination, du côté de Kashgar pour être plus précis. Nous partirons dès l'aube, et arrivé là-bas, on installera notre campement. Nous partirons ensuite dans la nuit, pour pas se faire repérer par l'ennemie. Si celà se passe comme prévus, nous arriverons dans une cité, et c'est là que tout va se jouer. Nous devons secourir la personne que nous recherchons. Pendant un instant Ruiza était partit dans ses pensés juqu'au moment où le brun avait parlé du disparu.
Qui est ce? demanda le blond.
C'est le lieutenant Shiroyama répondit le brun. Il ajouta Pendant notre escapade là-bas pour récupérer une famille en otage, il a été capturé au moment où on allais a notre point d'extraction. Des éclaireurs ont pu voir la présence du lieutenant dans ces lieux. C'est donc à moi d'y retourner... pour réparer mon erreur.. murmura le brun. On pouvait remarquer que le colonel se sentait coupable de ce qui était arrivé.
Ce n'est pas de votre faute... expliqua le jeune Vous avez fait votre possible, et si aller le chercher peux expier toute votre souffrance au fond de vous...
Le blond s'inclina devant lui et baissa la tête Je vous aiderai colonel, vous avez tout mon soutient, et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le ramener.
Le brun se retourna brusquement Tu n'y étais pas... tu ne sais pas ce qui s'est passé et tu ne peux pas comprendre. Alors ne dis pas de sottise et ravalles tes belles paroles !
Le blond fût supris de voir la réaction de son colonel, il se redressa et fronça des sourcils Vous pouvez toujours vous cacher sous ce masque d'homme froid, mais je sais très bien ce qui se cache dessous ! Vous avez besoin de faire tout ça pour qu'on vous respecte, pour ne pas être blaissé ! Je sais au fond de vous qu'il se cache quelque chose, et je finirai par le découvrir tôt ou tard ! Se n'est qu'une question de temps.
Asagi prit un air méchant et se retourna Repart à tes occupations et sois prêt pour demain, si t'es pas là, on partira sans toi ! Et si t'es encore de mauvaise foi.... Le brun n'eut même pas le temps de finir sa phrase, que le blond n'hésita pas à lui mettre une claque. C'est vous qui êtes de mauvaise foi Colonel !. Le brun n'osait plus rien dire, et resta figé après ce que venait de faire Ruiza. Le blond après cette courte réflexion, fit demi-tour et sortit énervé de la pièce.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Asagi se toucha la joue juste après que le blond soit partit. Il posa son dot contre la porte, et baissa la tête en se caressant la joue Comment a-t-il osé ? Je devrais le renvoyer pour mauvaise conduite ! Personne ne m'a jamais traité de la sorte ! Pourtant je suis un homme respectueux..... Le brun partit dans ses pensés, et se laissa bercer par le silence Et si il avait raison.... Si je m'efforcais vraiment à être comme ça.... Comment fait-il pour comprendre ma façon d'agir ?.... Asagi leva un peu la tête et fit un petit sourir en coin Il est exactement comme lui....
...sa façon d'agir..
..de me parler..........
.....il lui ressemble tellement....
..Comment est-je fait pour l'oublier......
..lui.....
...lui qui m'a appris à vivre dans ces moments là...

Le brun posa sa main sous sa mèche de cheveux pour s'essuyer l'oeil.

Quelqu'un frappa à la porte au moment où Asagi était encore derière. Oui entrer ! ordonna le brun.
Un jeune blond entra dans la pièce en se saluant à Asagi. Je suis revenu pour te donner des nouvelles du lieutenant Shiroyama
Il s'avança vers le brun Il serait emprisonné dans le secteur nord de la cité. Le jeune sortit une carte de son sac et la posa sur le bureau. Il prit ensuite son crayon et commença à faire des points de repères. Voilà l'endroit exacte où il se trouve en ce moment. Nos éclaireurs ont pu prendre des photos des lieux, ainsi que l'endroit où est emprisonné Aoi (Shiroyama pour ce qui ne suivent plus lol). Il y a beaucoup de mouvement, je pense qu'ils préparent quelque chose.
A: Merci beaucoup Ruki, nous partirons demain dès l'aube.
R: Tu sais, Aoi est mon ami, alors je viendrais avec vous.
A: J'ai déjà informé mon équipe, et nous somme au complet. De plus, je préfère que tu reste ici...... Puis, Reita viens avec nous.
Le blond fit calmement un pas en arrière Alors il viens lui aussi.... Il remit sa mèche derière l'oreille Daccord je vous attendrai ici...
Le brun souriait doucement Je savais que tu changerai d'avis si je te disais qu'il venait avec nous. D'ailleur je te conseille d'aller lui rendre visite et de t'excuser de l'avoir laissé tomber Ajouta le brun en ricannant. Ruki laissa sur le bureau des documents très utiles qui servirons au colonel et son équipe Vous aurez besoin de ça aussi. Après avoir tout déposé, il se retourna pour sortir et s'arrêta en tenant la poignée de la porte Désolé de vous avoir laissé........... Il prit un moment de soufle ...après qu'on sois revenue de Kashgar avec tout ces gens....... et sans Aoi à nos côtés.......je n'avais plus aucun espoire...... Je voulais tout quitter et ne plus jamais souffrir......
Le blond lâcha la poignée et partit.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ruiza était repartit dans son dortoir, et prit tout ce qu'il aurait besoin pour demain. Uruha le fixait tout en mangeant une pomme d'amour. Dis tu va quelque part ? Le blond n'avait pas entendu car il était toujours aussi préoccupé par le comportement du colonel. Euh, Ruiza t'es là ?
R: Oui pardons tu disais ?
U: Tu pars quelque part ?
R: Oui, demain nous partons en mission.
U: Et c'est pas trop dangereux dis moi ?
R: Non non, t'as pas à t'en faire.... Ruiza ne voulait pas lui dire où il irai par peur qu' Uruha décide de venir.
Voilà je vais allé tout de suite me coucher parce que je dois être prêt pour demain....
U: Ah ? Daccord, ben... bonne nuit alors...
Le bond se déshabilla pour aller se coucher, et pris un somniphère, car le jeune avait du mal à dormir à chaque fois qu'il s'embrouillait avec Asagi.

Uruha, après quinze minutes à attendre que le blond dorme paisiblement, se leva de son lit, et sortit de la pièce. Il pris la direction des endroits que Reita fréquentait le plus.
Ce dernier était encore derière un batiment, mais cette fois entrain de faire pipi sur l'un des murs.
U: .. OO ... Reita je te dérange ??
Le lieutenant remonta sa braguette tellement vite qu'il s'était fait très mal.
R: Aïe ! Quel con ! murmura Reita pour ne pas montrer sa douleur à Uruha.
U: T'es pas doué Rei !ricanna le jeune homme.
R: Oui donc, t'es venu me voir pour une raison spéciale ma douce ? demanda t-il en se massant ce qui lui servait de zizi.
U: On m'as dit que vous partiez demain, et c'est pour allé où ? Mr.Ruiza me cache des choses je le vois bien. Il est pas crédible comme mec franchement. Il suffit de le regarder pour voir qu'il ne dit pas la vérité. Alors, je sais que toi tu ne me mentira pas.
Reita réfléchissa deux secondes, et décida quand même de le lui dire On part retrouver Aoi, sur ce, j'ai pas envie de m'étaller sur le sujet, si t'as des questions, c'est à Asagi que tu dois trouver des réponses.
U: Je viens avec vous dans ce cas.
R: C'est à toi de voir.... Personne ne te force à venir... Je pense même que ça n'arrangerai pas Asagi que tu viennes avec nous.
Le lieutenant souria et ajouta T'as interêt d'être là demain à 5h si tu compte venir.
U: Biensûre !
Après cette courte discution, Uruha repartit dans son dortoir, prit quelques affaires, et monta s'installer dans son lit ( à préciser que Uru dort au dessus de Ruiza XD ).

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Le lendemain, toute l'équipe devait être prête à partir. Uruha s'était levé très tôt pour ne rien oublier. Il sortit rapidement du dortoir et croisa le lieutenant dans le couloir.
Alors bien dormis ? demanda Reita.
Le jeune était vraiment en forme, on pouvais même pas voir qu'il avait dormit que trois petites heures. Oui j'ai très bien dormis, et je suis prêt à partir !
Reita lui prit l'avant bras et l'amena un peu plus loin dans les couloirs. Il ouvrit la porte d'un simple placard et entra avec le pauvre Uruha.
U: Rei, tu fais quoi là ? OO
Le lieutenant leva ses mains tout en tortillant ses doigts (imaginez le d'un air pervers hein ^^'), et les appuya sur sur le torse d'Uruha (comme si vous appuyez sur des seins en gros >.< ).
U: OO
Le jeune fut choqué à en rougire !
Aller bye ! s'exclama le blond. Il prit la poignée de la porte et sortit de suite pour enfin la refermer avant qu'Uruha ne puisse partir.
Le chatain frappa à la porte de toutes ses forces ! Reita !!! Reita !! Je t'en prie ouvre moi !!!
Le lieutenant était fière de son geste, et il partit rejoindre les autres. Ce qu'il avait fait là, c'était tout simplement pour le protéger. Quoi qu'il avait toujours rêvé de toucher de cette façon le torse de ce pauvre Uru.

Les membres de l'équipe étaient tous alignés et attendaient les ordres du colonel.
Ce dernier expliqua alors plus en détails leur mission. Comme je l'avais expliqué au caporal Nakahama (Ruiza) et au lieutenant Suzuki, nous repartons dans la zone de Kashgar. Notre mission est de récupérer le lieutenant Shiroyama. Pour celà nous nous poserons ici ( montre avec son bâton sur une carte ), ensuite nous marcherons environs trois heures. Et ici, on installera notre campement. Enfin, je vous expliquerai le reste quand on y sera.
Le brun s'avança à côté d'un homme chatain, de taille moyenne. Hide-Zou sera notre pilote. Le chatain s'inclina pour se présenter, et se redressa ensuite.
Asagi avança prêt de l'hélico Nous pouvons commencer à partir !
Reita laissa passer le reste de l'équipe avant lui et s'entit quelqu'un lui tenir le bras. Ce fût le jeune Ruki.
Pendant ce temps Hide-Zou démarra l'hélico pour partir. Le jeune blond remit ses cheveux à cause du vent et prit le lieutenant dans ses bras pour ensuite le pencher vers lui S'il te plais ramène le....
Il le serra encore plus fort Je suis désolé de vous avoir laissé... en particulier toi Rei..... Les cheveux de Ruki partaient dans tous les sens, mais on pouvait quand même voir ses beaux yeux bleus pleins de larmes.
Reita détacha son collier de son cou, et l'accrocha autour de celui du blond Je veux que tu le garde pendant mon abscence. Le jeune fit un signe de tête et le lacha doucement. Reita fit un signe de main pour lui dire au revoir et ajouta Je te le ramènerai Ruki, c'est promis.
Le lieutenant pris place à côté de Ruiza. Ce dernier souriait gentillement en voyant ce que venait de faire Reita.
Le colonel ordonna donc à Hide-Zou de décoller..... destination Kashgar !!

_________________
The love is so short.... Mad_te10
Revenir en haut Aller en bas
http://hide60.skyrock.com/
Yuki
[ administratrice ]
[ administratrice ]
Yuki

Féminin
Nombre de messages : 4078
Age : 29
Localisation : en moselle
Humeur : je m enuie
Date d'inscription : 27/09/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Mer 24 Fév - 23:45

coucou j avait pas vu la suite pleur je suis impardonable je doit partir mais des que je revien je lirai ta suite ^^ promis

_________________
The love is so short.... Banrai10
Revenir en haut Aller en bas
https://japan-powah.forumactif.org
Luiza
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Luiza

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 30
Localisation : un coin pommé
Emploi/loisirs : un truc de merde
Humeur : Fuck tout ces gens avec leur gaminerie !!
Date d'inscription : 02/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Ven 26 Fév - 17:58

Oh c'est pas grave XDDD
D'ailleur faut que je la continue car une amie attend le chapitre 3.

_________________
The love is so short.... Mad_te10
Revenir en haut Aller en bas
http://hide60.skyrock.com/
Yuki
[ administratrice ]
[ administratrice ]
Yuki

Féminin
Nombre de messages : 4078
Age : 29
Localisation : en moselle
Humeur : je m enuie
Date d'inscription : 27/09/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Ven 26 Fév - 18:15

moi ze veux aussi le chapitre 3 ^^

_________________
The love is so short.... Banrai10
Revenir en haut Aller en bas
https://japan-powah.forumactif.org
Hikaru
[ Membre. ]
[ Membre. ]
Hikaru

Féminin
Nombre de messages : 698
Age : 29
Localisation : quelque part entre ciel et terre
Humeur : fatiguée
Date d'inscription : 28/11/2008

The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1Lun 22 Mar - 12:29

Je lirais dès que j'ai un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The love is so short.... Empty
MessageSujet: Re: The love is so short....   The love is so short.... Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
The love is so short....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Powah. :: # Flood. # :: # Vos créations.-
Sauter vers: