site  facebook  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Interview] Rock one n°37

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki
[ administratrice ]
[ administratrice ]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4078
Age : 28
Localisation : en moselle
Humeur : je m enuie
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: [Interview] Rock one n°37   Mar 11 Nov - 21:18

A l'heure où vous lirez ces lignes, certains auront eu le privilège d'assister au premier concert parisien du groupe japonais, le 26 octobre, au Bataclan. Pour vous, les cinq membres de The GazettE ont tenu à répondre à ces questions.


Rock One : - (enfin je suppose que c'est eux ) - Votre dernière tournée s'intitule "Europe Tour 2007 Pulse Wriggling To Black 1.5". Quel est la signification de ce slogan ?
Ruki : Nous vivons tous une existence contradictoire et insatisfaisante quel que soit son contexte. C'est à chacun de prendre le bon virage et de poursuivre son chemin. Le titre de cette tournée nous rappelle toutes les confusions de la vie et tout ce qui peut nous irriter.



DES SAMPLES...
R.O. : Comment vous est-il venue l'idée des samples et des scratches sur le titre "ART DRAWN BY VOMIT", l'intro de votre nouveau CD ? Va-t-on retrouver ce titre en introduction de vos concerts ?
Aoi : Dans notre disque, il y a une musique que nous avons nommée [SE], qui trouve son origine dans les sons samplés du titre "ART DRAWN BY VOMIT". Le [SE] joue un rôle important en introduction et finale de nos concerts. Par conséquent, le [SE] symbolise l'instant présent ressenti tout au long de l'album. La fusion des genres musicaux, le métal mélangé au R&B, par exemple, est une des caractéristiques de notre style. Ainsi, le morceau "ART DRAWN BY VOMIT" produit son effet entre scratches et chants féminins.



FAN DE ZIDANE !
R.O. : En août dernier, vous avez adressé via YouTube un message en japonais (sous-titré en anglais) destiné à vos fans français qui disait : "Nous venons du Japon et avons une culture différente". Qu'est ce qui différencie votre culture par rapport à la nôtre ?
Reita : Je ne peux pas franchement vous répondre, car je ne suis jamais encore allé chez vous. Mais je veux vraiment ressentir Paris, son architecture, ses caractéristiques et son atmosphère. Tout est si différente du Japon !

R.O. : Dans cette même vidéo, vous dites que vous souhaiteriez rencontrer Zidane ? - (* Rooooh c'est pas vrai ! Ils auraient pas pu dire Rémy Martin ou Christophe Dominici ? *) - Vous êtes fans de football ou c'est un clin d'oeil amical à la personnalité préférée des Français ?
Kai : J'aime vraiment le football ! En fait, j'ai joué au foot de l'école primaire au lycée, et je n'ai jamais manqué un match de Coupe du Monde à la télé jusqu'à maintenant, même si, aujourd'hui, je suis très occupé.


R.O. : Votre cinquième DVD live, "[Decomposition Beauty] Live : Meaningless Art That People Showed", propose l'intégralité du concert du 11 mars 2007 à l'Arena de Yokohama. Avez-vous un souvenir particulier à nous raconter de ce concert de folie devant plus de douze mille personnes ?
Uruha : Même si c'était la première fois que l'on jouait dans une salle aussi grande, je n'ai pas vraiment trouvé que l'immensité du lieu nous éloignait trop de nos fans. J'ai pu profiter de la proximité avec le public et donner ainsi un show fantastique.



UN SON IDEAL
R.O. : Sur la pochette de votre nouveau DVD Live, on devine le corps dénudé d'une femme. Avez-vous choisi cette image pour sa beauté ? Ou cache-t-elle un message particulier ?
Ruki : Le titre "Meaningless Art That People Showed" symbolise toutes les choses que les gens ne veulent pas montrer. Nous avons alors développé l'image du corps féminin, celui de la mère, dans des couleurs neutres comme le noir et le blanc.

R.O. : Votre nouvel et troisième album, "STACKED RUBBISH", s'oriente toujours vers un son très énergique. Est-ce volontaire ou le fruit du hasard ?
Kai : Au départ, je n'y songeais pas, mais je pense que c'est arrivé petit à petit. Je pense qu'avec cet album, nous avons encore franchi une étape de plus vers un son idéal, vers une musiue qui nous convient davantage.


DU PLAISIR...
R.O. : Un petit mot d'amour pour vos fans français ?
Ruki : J'ai hâte de voir tous les fans qui nous attendent. J'espère que je pourrai leur parler avec mon coeur, même si je maîtrise pas un mot de votre langue.
Uruha : C'est la première fois que nous venons en France, mais peu importe l'endroit où nous jouons. Nous donnons le meilleur de nous-mêmes. Où que ce soit. C'est nous, le groupe, The GazettE.
Aoi : Dans quelques jours, notre tournée européenne débute. J'ai beaucoup appris de nos concerts, l'an passé, en Allemagne. Les fans étaient très gentils. Ils nous ont accueillis très chaleureusement. J'ai vraiment hâte de vous voir.
Reita : La musique doit rester un échange. En espérant prendre beaucoup de plaisirs avec tous les fans français !
Kai : C'est notre premier concert en France, mais c'est pas grave. Nous vous révélerons le meilleur de The GazettE, rien que pour vous. Soyez patients !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://japan-powah.forumactif.org
 
[Interview] Rock one n°37
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2013 : nouvel album de Morten
» [JEU] ROCK BAND : Jouer avec plusieurs instrument sur son HD2 [Payant]
» Bleach 419 - Deicide21 [Transcendent God Rock]
» La petite Emission #8 : Interview de Simon Bisley
» Fan club Rock Lee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Powah. :: # Musique. # Music.# :: # J-Rock & visual kei. :: the gazette :: interview-
Sauter vers: