site  facebook  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cure vol 63 (December) part 1/3

Aller en bas 
AuteurMessage
Luiza
[ Membre. ]
[ Membre. ]
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3829
Age : 28
Localisation : un coin pommé
Emploi/loisirs : un truc de merde
Humeur : Fuck tout ces gens avec leur gaminerie !!
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Cure vol 63 (December) part 1/3   Sam 31 Jan - 15:13

Voilà 1/3 de la traduction de l'interview de Dio que j'ai eu le temps de faire.

Votre premier album sortira le 10 Décembre. Il sera bien sûr réalisé au Japon, mais le même jour, il sera réalisé en Amérique, Europe, Australie, et plusieurs pays asiatiques.Vous avez certainement mis vos curiosités haute...

Erina: Oui nous visons le monde entier. Nous avons d'ores et déjà parcouru l'Europe deux fois, et ces deux fois l'accueil était terrible. En plus de ça, nos expérience à l'étranger ont ressemblé à la formation qu'a subit un guerrier, qui à donné la chance au groupe de se développer dans plusieurs voie.

Mikaru: Nous n'avons plus le sentiment que d'autres pays sont certains loin. C'est seulement une question de si nous avons besoin de nos passeports ou pas et il n'y a absolument aucune différence dans le sentiment de voyager en Europe comparée à aller à Kyushu.C'est pourquoi cette fois nous avons pensé que nous voulons mettre nos curiosités non seulement à l'Europe, mais à l'Amérique et l'Asie et ainsi de suite.

Erina: Ces jours ils n'ont pas ressembler, "Une fois que vous faites une pause au Japon, le pas suivant se déplace sur le monde", mais au lieu de cela, les choses sont tel que vous pouvez viser le monde directement du début.

Tout de suite (début d'octobre), vous travaillez sur l'album que vous planifiez de lâcher sur le monde.Tandis que consolidant tout ce qu'a fait Dio jusqu'ici, cet album possédera aussi de nouvelles façons de vous exprimer vous-même.

Erina: Cela a fait tout juste 2 ans et la moitié de l'années depuis que le groupe est formée. Si vous comparez Dio maintenant le temps nous nous sommes formés, nous sommes complètement différents quand il vient à la force de notre performance.Tandis que le sens de la musique que nous exprimons et qui nous sommes fondamentalement n'a pas changé, sur la surface notre musique continue à changer rapidement. C'est pourquoi, même comme nous sortions en avant dans le monde, comment nous voulons présenter notre nouveau travail vient de l'idée que, "Dio a grandi en marchant ce chemin" et nous sommes au milieu de la création d'un nouvel album qui fera le sens d'auditeurs intensément "l'histoire de Dio" tant dans les nouvelles chansons que dans le son que nous avons sorti précédemment..

Ce CD est la façon parfaite de faire comprendre l'appel de Dio aux, bien sûr les japonais qui ne vous connaîssent pas encore bien, mais aussi aux gens dans d'autres pays.

Erina: Il y a certainement beaucoup de gens là-bas qui doivent encore parvenir à connaître Dio. Avec les nouveaux fans nous espérons faire en mémoire, bien sûr nous montrerons ce que la forme Dio a pris jusqu'à présent, mais nous voulons aussi continuer à leur montrer, "Notre musique superlative que nous avons été capables de créer précisément parce que nous sommes devenus qui nous somme maintenant".

Bien sûr dans vos chansons précédemment sorties, mais aussi dans vos nouvelles chansons vous exprimez "le lourd vallonnement" qui est caractéristique de Dio.

Erina: Le "le son gonflant lourdement " l'aspect qui se forme le coeur de notre musique est quelque chose que nous ne voulons absolument pas lâcher. C'est pourquoi, si nous faisons par exemple, une ballade ou cette sorte de chanson, nous tiendrons cette partie d'aspect de la musique.

Les chansons de votre troisième maxi single, "Garasu no umi", "GOD forsaken ~boku wa kimi no kikazatta karada o kyouyuu suru sekai no rinjin nado de wa nai~", "Dantoudai wa ta ga tame ni yureru ~nanji, ware wa zennou no mono ya~" , "day after day", and " last dance" ont été re-enregistré dans un nouveau style pour l'album.

Erina: Nous avons pris les chansons du troisième maxi single aussi uniformément que possible. À l'époque nous avons estimé que nous avons fait un bon CD et avons été satisfaits de ce que nous avions fait, mais maintenant parce que nous estimons fortement que nous pouvons être plus expressifs, nous avons fait les nouveaux enregistrements des chansons dans "le courant style de Dio".

Une chanson notable parmi ceux-là est "last dance", qui a été des re-enregistré comme une ballade centrée au piano.

Mikaru: Nous avons exécuté "last dance ~Piano Version~", dans lequel je chante accompagné par le piano, à notre premier one-man. Nous avons seulement exécuté la chanson encore deux fois depuis. Le moment nous avons fini d'exécuter la chanson à notre premier one-man, je me rappelle l'effondrement da l'atmosphère, peut-être parce que personne ne s'est habitué à entendre la chanson comme une ballade.Ce qui est arrivé on peut aussi le voir sur notre DVD LIVE, mais parce que la version nous avons exécuté la première fois est toujours profondément enracinée dans ma mémoire, nous l'avons enregistré de nouveau cette fois, le fait de tripoter plus avec la composition et en changeant la mélodie pour créer une humeur encore plus triste, je ne sais pas encore comment il sortira, mais je pense quand nous ajoutons le violoncelle ou d'autres cordes il changera l'impression de la chanson crée encore plus loin et quand vous écoutez "last dance", je pense qu'il est suffisant de vous faire se demander, "la composition de Dio peut transformer tant juste de l'arrengement ?!" Par l'inclusion de cette chanson, il donne le sentiment partout dans l'album entier que nous continuerons d'ajouter une acuité à nos compositions.

Erina: Dio diffuse un travail, nous l'avons traversée par une "nouvelle expérience".C'est pop et assez léger pour nous faire l'étonnement si nous sommes partis trop loin. Nous nous sommes inquiétés tellement si l'air qui flotte en haut dans la chanson est vraiment bien, que l'inclure s'était risqué pour nous, mais la musique a été étonnamment bien reçue par chacun.Peut-être nous-mêmes nous sommes aussi convaincus que, "Dio doit être cette voie", mais les gens qui ont entendu la chanson sont plus flexibles dans leur pensée peut-être et ont été capables de l'aimer.

Mikaru : Mais nous avons voulu faire le défi d'expression nous-mêmes dans une voie que nous n'avons jamais fait auparavant, qui a certainement élargi nos horizons comme une bande, donc nous pensons que nous devrions prendre de plus en plus des défis.

Erina : En fait, notre travail précédent, "CARRY DAWN", qui contient des éléments nés de nos défis collectifs, fusionnés avec notre "Dio-ness" comme nous y a travaillé et la chanson s'est à peu près avérée être le produit "du sens de la musique que Dio est le plus dans la recherche et le représentant de Dio tout de suite" (excusez moi pour la traduc, mais c'est dur).

Vous avez mentionné plus tôt étant, "convaincu que" Dio doit être cette voie," " mais il semble que vous pensez et prenez conscience des frontières de ce que cela signifie être Dio.

Erina : Nous, donnons vraiment après tout une quantité considérable de pensée à ce que "le Dio-ness" est. La structure qui inclut l'idée de, "si nous devions emporter cet élément, alors Dio ne serait plus Dio", est un seule nous possédons. Un de ces éléments est "lourd et intense" l'expression....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hide60.skyrock.com/
 
Cure vol 63 (December) part 1/3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ciné cure rare du vieil acteur
» Papiers pour faire-part.
» December Daily d'Ali Edwars
» Pourquoi Aizen veut les pouvoirs d'inoue(a part pour soigné)
» GROSSE ERREUR de ma part ! HELP me plz ! :(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japan Powah. :: # Musique. # Music.# :: # J-Rock & visual kei. :: DIO - Distraught Overlord :: interview-
Sauter vers: